Jour 4 – Lundi : Arles chrétienne

Quatrième étape de notre visite guidée d’Arles et de ses environs.

Rendue célèbre par Vincent van Gogh et Paul Gauguin qui la peignirent tous deux lors de leur séjour à Arles en 1888, la nécropole des Alyscamps – traduction provençale de « Champs Élysées » – eut un très grand rayonnement dans l’Occident chrétien au Moyen-Âge. Réaménagée au XIXe siècle, elle se présente sous la forme d’une allée de tombeaux ouverts et encadrées par des cyprès parfaitement alignés, menant à la chapelle Saint-Honorat, bijou roman et Renaissance dont l’aspect abandonné donne au lieu une atmosphère très romantique.

Après cette excursion dans les premiers temps de la chrétienté arlésienne, il est temps de rejoindre la primatiale Saint-Trophime, cœur spirituel de la ville. Son célèbre portail roman vous impressionnera par la richesse et la finesse de ses scènes sculptées. A l’intérieur, la lumière dorée de la chapelle abritant le tombeau de l’archevêque Gaspard du Laurens vous séduira, et vous serez surpris par l’ingénieux recyclage des sarcophages antiques reconvertis en autels. Vous partirez ensuite à la découverte de son merveilleux cloître, dont l’une des particularités est de posséder un second déambulatoire, suspendu entre terre et ciel. En sortant, n’hésitez pas à pousser les portes de l’ancien archevêché, où se déroulent toute l’année d’intéressantes expositions d’art contemporain et de photographie, et qui offrent une vue magnifique sur la place de l’hôtel de ville et la chapelle Sainte-Anne, juste en face, où vous pourrez découvrir d’autres expositions.

Épuisé par toute cette marche, vous pourrez finir votre périple dans le patrimoine religieux arlésien à l’hôtel Jules César : c’est dans l’ancien couvent des Carmélites que s’est installée cette institution incontournable, enroulée autour d’un ravissant jardin-cloître et blottie contre la chapelle baroque de la Charité. Entièrement redécoré en 2014 par le génial créateur arlésien Christian Lacroix, l’hôtel vous propose de vous délasser dans son spa d’inspiration romaine, de prendre un verre (un « Spritz de Madame Lacroix », par exemple) dans la verdure de son jardin, ou de vous délecter de la cuisine d’inspiration provençale de son restaurant, Lou Marques. De quoi terminer sa journée en douceur, entre tradition et modernité.

Passionné d’architecture religieuse, plusieurs sites vous attendent non loin d’Arles : l’abbatiale de Saint-Gilles du Gard et son merveilleux portail roman ; la chapelle Saint-Gabriel, nichée dans la pinède, ou la collégiale Sainte-Marthe à Tarascon, qui fait face à l’impressionnant château médiéval ; ou encore l’abbaye de Saint-Michel de Frigolet, dont l’église bâtie au 19e siècle arborent des fresques exubérantes qui détonnent en plein milieu du massif naturel de la Montagnette.

Demain : Arles moderne

L'hôtel est OUVERT

 
L'hôtel est ouvert du lundi à 15h au vendredi midi.
Les restaurants livrent et font de la vente à emporter.
L'hôtel applique les protocoles sanitaires Covid.

LIRE LA SUITE